Châtaignes sèches décortiquées - كستناء مجففة

50.00 dh
Disponibilité: Rupture de stock
Qu'est-ce que la châtaigne sèche ? Les châtaignes séchées, ou châtaignons, sont des châtaignes fraiches, qui ont été séchées au bois, hors fumée, dans des séchoirs traditionnels qu'on appelle des...
Description

Qu'est-ce que la châtaigne sèche ?

Les châtaignes séchées, ou châtaignons, sont des châtaignes fraiches, qui ont été séchées au bois, hors fumée, dans des séchoirs traditionnels qu'on appelle des clèdes, pendant plusieurs jours jusqu'à atteindre un taux d'humidité inférieur à 10 %.

Une fois sèches, on enlève la coque de la châtaigne, puis la seconde peau à l'aide d'une dépiqueuse, et, enfin, on trie les châtaignes sèches pour retirer celles qui sont non conformes et celles dont l'amande a éclaté, qui serviront à la confection de farine.


Comment préparer les châtaignes séchées ?

Pour utiliser des châtaignes sèches, il faut les faire tremper dans le double de volume d'eau froide, pendant toute une nuit.

Après trempage, rincez les châtaignons à l'eau claire et mettez à cuire entre 1h30 et 2 h dans une casserole d'eau salée, à petits bouillonnements. Pour aller plus vite, on peut aussi cuire à l'autocuiseur (cocotte minute) pendant 20 min à partir des premiers sifflements.

Une fois réhydratées, les châtaignes peuvent s'utiliser comme des châtaignes fraîches.


Quelle quantité employer ?

Si dans votre recette il est indiqué une quantité de châtaignes fraiches, sachez qu'il faut compter environ 500 g de châtaignes sèches pour 900 g de châtaignes fraiches. Appliquez à peu près un rapport de 1:2, soit 1 dose de châtaignes sèches pour 2 doses de châtaignes fraiches.


Où employer les châtaignes en cuisine ?

Dans toutes les recettes où vous voyez des marrons ou châtaignes en ingrédients, vous pouvez employer ces châtaignons.

Parmi les recettes les plus connues, citons : dinde farcie aux marrons, crème de marrons, marrons glacés, crème de marrons, chapon aux marrons, confiture de châtaigne, mousse aux marrons, soupe de potiron aux marrons, beurre de châtaignes, bûche aux marrons, flan à la châtaigne, etc.

Côté assaisonnement, les châtaignes se marient très bien avec des épices douces, comme la cannelle, la cardamome, la badiane, ou les graines de fenouil, mais aussi avec des épices dites hivernales, telles que le gingembre, la noix de muscade, les clous de girofle, ou l'épice sumac.

C'est un ingrédient idéal pour confectionner des soupes d'hiver, comme la fameuse Bajanat, une recette traditionnelle cévenole : on fait cuire les châtaignes séchées comme décrit précédemment, puis on les sert avec leur eau de cuisson dans, avec une touche de lait. Certains y ajoutent du sucre, du sel ou encore du vin.

Sinon, les châtaignes peuvent accompagner tous les plats d'hiver : salades, viandes rôties, omelettes, légumes braisés, etc. Dans vos recettes, la châtaigne se marie à merveille avec les autres fruits secs : amandes, noisettes, noix de cajou, pignons de pin, etc.


Quels sont les bienfaits de la châtaigne pour la santé ?

La châtaigne possède de nombreuses propriétés nutritives, c’est un aliment énergétique très nutritif. En effet, le fruit contient plus de 75 % de glucides, possède de nombreux minéraux : riche en potassium, fer, zinc, soufre, magnésium, calcium, et en vitamines : vitamines A, B1, B2 et C.

Sa composition nutritionnelle en fait un aliment tonique pour les muscles et stimulant la circulation sanguine, idéal pour lutter contre le froid et la fatigue.

Aliment très fibreux, la châtaigne permet de faciliter le transit intestinal.


La différence entre châtaignes et marrons ?

On pourrait rentrer dans le détail d'un point de vue botanique, les botanistes faisant une différence totale en les châtaignes, fruit du châtaignier (Castanea sativa), et les marrons d'Inde, graine du seul marronnier existant en France (Aesculus hippocastanum), et non-comestible, mais employée comme remède naturel.

Cependant, dans le langage populaire, châtaigne et marron, c'est pareil ! Quand on parle de dinde aux marrons, de crème de marrons, de marrons glacés, de marrons chauds, on parle en fait de châtaignes, plus précisément d'une grosse châtaigne, qui ne possède qu'un seul gros fruit.

Le marron est donc une grosse châtaigne cultivée, variété particulière de châtaignes, cultivées par les castanéiculteurs avec des bogues ne contenant qu'un seul gros fruit.